Le PnP (Print and Play, en Français, Imprimer et Jouer) nécessite un peu de préparation pour obtenir un rendu agréable à l’oeil comme à l’utilisation, alors comment s’y prend on ?

L’impression

Avant de lancer l’impression, assurez vous que le format original du document sera respecté. Exit les « ajuster pour utiliser toute la surface de la feuille » et autres réglages de ce genre.

Si vous avez la possibilité de visualiser l’impression avant de vous lancer, prenez le temps de comprendre les réglages proposés.

Vous pensez avoir tout bon, commencez par imprimer une seule page pour vérifier que le rendu est celui attendu !!! Cela semble tout bête mais dans la précipitation, l’envie de vouloir jouer à son jeu, on veut aller au plus vite et finalement c’est du gaspillage de temps, de papier et d’encre …

Dans le même esprit, évitez l’impression recto verso. Il vous faudra faire différents tests avant d’arriver à un résultat probant qui vous mettra en confiance pour lancer une série.

  • Avoir une imprimante de bonne qualité capable de commencer son impression toujours au même endroit sur la feuille. Les imprimantes grand public ne sont généralement pas capable de cette précision.
  • Si recto verso automatique, vérifier que le changement se fasse sur la bonne tranche du document
  • Si recto verso non automatique, comprendre le sens d’impression du document pour orienter la feuille dans le bon sens au moment de l’insertion dans le bac à feuille.
  • S’assurer que le verso est orienté pour une impression recto/verso, sinon comme dans un miroir la gauche sera à droite et vice versa ..

Le couper/coller version classique

Il suffit d’imprimer les pages et de découper les cartes au ciseau.

Une meilleure alternative consiste à utiliser un cutter et une règle métallique avec un tapis de découpe ce qui vous fera gagner du temps et de la précision pour un investissement plutôt faible.

Ensuite il vous faudra coller les recto aux verso avec de la colle en baton.

Le couper/coller version avancée

Dans cette version, certains points sont optionnels et dépendent uniquement de votre budget et de l’investissement en argent mais aussi en temps que vous êtes prêt à consacrer à la réalisation de votre jeu. Bon n’oublions pas que celui ci devra vous durer jusque octobre 2016  !

Matériel

  • Une rogneuse. Elle vous permettra des découpes droites et d’enchainer les pages sans trop de difficulté. Vous en trouverez dans les magasins qui proposent du matériel d’activité comme le scrap brogneuseooking. Si vous avez un Cultura ou un Truffaut près de chez vous, vous devriez trouver votre bonheur. Sinon les magasins en ligne feront l’affaire.

Je possède le modèle Neutron plus de Fellowes (45 €) et pour un usage occasionnel j’en suis très satisfait

  • Du papier de qualité supérieure 190g. Attention dans le cas du 7th continent il va falloir coller 2 épaisseurs de papier, le 130g devrait être suffisant.
  • De la colle en bâton1004737-3-in-1CornerBorderPunch.jpg
  • Une perforatrice d’angle, pour arrondir les coins des cartes. Cela reste complètement optionnel, dans un but d’esthétisme.
  • De quoi plastifier les cartes. Alors 2 solutions s’offrent à vous, soit les protèges carte de Mayday en 80x80mm (2.50 € les 100 cartes) ou alors la plastifieuse.

Des méthodes alternatives

  • Le recto verso : une autre méthode consiste à imprimer sur du papier de qualité pour le recto, et d’imprimer le verso sur une feuille auto-collante non pré-découpée. Il suffira alors de découper ensuite les cartes recto, puis les cartes verso et de coller les verso au dos des cartes.
  • La plastification : il est possible d’utiliser aussi les rouleaux à plastifier utilisés pour protéger les livres scolaires. Pour cela il faudra d’abord plastifier avant la découpe.
Publicités